Influence marketing et shopping social, le combo pour booster vos ventes

Influence marketing et shopping social, le combo pour booster vos ventes

Voir le maillot de bain de ses rêves sur Instagram pour les vacances. Passer commande en quelques clics via Instagram. Le recevoir quelques jours plus tard. Aujourd’hui, les consommateurs prennent une nouvelle habitude, celle d’acheter des produits en se baladant sur les réseaux sociaux. En 2021, selon Accenture, les consommateurs sont 64% à l’avoir fait dans le monde. D’ici 2025, le commerce social au niveau mondial devrait représenter 1,2 milliard de dollars.

Les chiffres clés du shopping social dans le monde

Le social shopping s’est rapidement développé au moment des confinements successifs en 2020. Une grande partie des utilisateurs sur Internet consommaient des contenus sur les réseaux sociaux pour se divertir ou encore s’informer. Certains d’entre eux n’étaient pas contre l’idée de cliquer sur un produit pour se le procurer en l’espace de quelques secondes. Petit à petit, cette habitude a été adoptée par un grand nombre d’entre eux. Si bien que le montant des transactions lié au commerce social s’élève aujourd’hui à 492 milliards de dollars dans le monde, indique Accenture. Au total, ce sont 2 milliards d’acheteurs qui ont passé commande au cours de l’année dernière. Autre indication intéressante, ce sont les générations Y et Z qui représentent à elles seules 62% des dépenses mondiales dans le commerce social.

Si le domaine de la beauté ou de la mode sont les secteurs qui rencontrent le plus de succès, d’autres thématiques intéressent tout autant les utilisateurs d’après une étude menée par Capterra. Après la mode et l’habillement (37%), on peut retrouver la maison et la décoration intérieure (30%), le bien-être et la cosmétique (24%) ainsi que le voyage et les loisirs (24%) comme principaux pôles de dépenses sur les réseaux sociaux.

Chaque semaine, la moitié des personnes allant sur Internet achètent un bien ou un service en ligne. 22% des internautes réalisent leurs courses en ligne. 16% succombent à un produit de seconde main via des sites comme Le Bon Coin ou encore Vinted.

La place du marketing d’influence dans le shopping social

Pour arriver à vendre davantage de produits, certaines entreprises ont trouvé la stratégie qui fonctionne : collaborer avec un créateur de contenu. Ce dernier a dans sa communauté, une grande partie des consommateurs cibles que l’entreprise souhaite atteindre. Au travers d’un partenariat, l’influenceur met en scène le produit ou le service. La publication aura pour but premier d’encourager ses abonnés à aller acheter. 

L’influenceur joue un rôle important dans l’acte d’achat aujourd’hui. D’après des données dévoilées par Médiametrie, 25,6% des internautes français indiquent en suivre au moins un sur les réseaux sociaux. 61% de ces personnes ont déjà acheté au moins un produit après avoir vu la recommandation d’un influenceur. Même s’ils ne vont pas jusqu’à l’acte d’achat, ces consommateurs se renseignent souvent sur la marque qui est mise en avant. Selon une autre étude menée par Capterra, 27% des internautes interrogés effectuent au moins une recherche par jour sur une nouvelle entreprise qu’ils viennent de voir sur les réseaux sociaux.

Instagram, Facebook ou TikTok ?

Pour réaliser ces mises en avant avec les influenceurs, les réseaux sociaux ont commencé à développer de nombreux outils intéressants pour les marques. Le premier reste les stories sur Instagram. Selon Médiamétrie, 41,8% des utilisateurs sur l’application de Meta en regardent quotidiennement. Depuis l’été 2021, tous les utilisateurs, peu importe leur nombre d’abonnés, ont la possibilité de renseigner un lien vers une page de vente extérieure, comme interne à l’application. La redirection vers une page de vente avec un lien est appréciée par 47% des consommateurs sur les réseaux sociaux. Ils sont 21% à aimer être renvoyés vers un catalogue de vente comme on peut en retrouver sur Instagram ou Facebook.

A ce sujet, découvrez notre article pour créer votre boutique Instagram Shopping

On pourrait croire qu’Instagram est la plateforme du social shopping aujourd’hui, mais on se méprend. Il semblerait que les utilisateurs soient davantage poussés à acheter lorsqu’ils se rendent sur Facebook. 72% des consommateurs qui ont déjà succombé à l’un des produits l’ont fait sur l’application. 36% se sont tournés vers Instagram.

“Facebook est la plateforme sociale la plus utilisée pour des achats, toutes générations confondues. Cependant, Instagram remporte l’adhésion de la génération Z en particulier, la plus à même d’effectuer des achats en ligne”, indique l’équipe de Capterra dans sa récente étude.

TikTok arrive en troisième position. 15% des consommateurs interrogés y ont déjà réalisé un achat. Ils sont 14% à l’avoir fait sur Snapchat.

Tour d’horizon des outils développés par les réseaux sociaux dans le shopping social

Afin de permettre aux entreprises d’aller toujours plus loin dans leur stratégie de social shopping, voici les dernières avancées des réseaux sociaux, tout en sachant que tout bouge très rapidement.

Facebook :

  • développement de Facebook Shops pour permettre aux marques de créer leur vitrine personnalisée. Les utilisateurs peuvent découvrir les produits un à un et les acheter en sortant du réseau social (la fonctionnalité paiement n’est disponible qu’aux Etats-Unis pour le moment).
  • possibilité de trier les produits par catégorie.
  • la boutique Facebook est accessible sur la page de l’entreprise, mais également depuis Instagram si on le souhaite.
  • un outil de suivi des ventes a été développé.

Instagram :

  • avec Instagram Shopping, développement d’une vitrine personnalisable directement disponible depuis le profil de la marque.
  • création d’une page produit pour préciser tous les détails.
  • possibilité de tagguer le produit dans les publications.

Snapchat :

  • les profils les plus suivis peuvent permettre aux marques de mettre en avant leur produit via un contenu créatif.
  • grâce à l’appareil photo, les consommateurs peuvent essayer des produits avec l’outil Lens.
  • via les lentilles d’AR, les consommateurs peuvent voir les produits ainsi que les détails et leur prix.

TikTok :

  • développement de TikTok Shopping permettant aux entreprises d’imaginer des pages vitrines avec leur produit grâce à leur collaboration avec Shopify.
  • le réseau social continue de s’appuyer sur le hashtag #TikTokMadeMeBuyIt pour proposer des idées de produits à acheter à sa communauté.

Pinterest :

  • création de sa boutique avec Pinterest Shopping
  • développement des Epingles produits pour les entreprises. Il y a possibilité d’imaginer des diaporamas pour les mettre en avant.
  • un badge a été développé pour rassurer les consommateurs lorsqu’ils sont sur une page officielle d’une marque.
  • les produits peuvent être taggués sur les autres contenus produits par la marque.

Pour la suite, les créateurs de contenu vont avoir la possibilité sur des plateformes comme Instagram de tagguer directement les produits dans leur contenu. Leur communauté n’aura plus qu’à cliquer sur la publication pour accéder à la page et acheter. 

Le Live Shopping, le future de l’e-commerce

Pour terminer cet article sur le social shopping, impossible de ne pas évoquer le Live Shopping, ce phénomène venue d’Asie. Cette fonctionnalité qui cartonne en Chine notamment, est testée par l’ensemble des réseaux sociaux en ce moment et devrait être disponible bientôt sur Instagram, Facebook, YouTube… bien que TikTok ait annoncé récemment abandonner le développement du Live Shopping en Europe.

Pour approfondir vos connaissances du Live Shopping et avoir des idées d’opérations à mettre en place avec des influenceurs, téléchargez notre guide spécial Live Shopping & Influence Marketing !

Guide Live Shopping et Influence Marketing

Téléchargez notre guide spécial Live Shopping & Influence Marketing

Aussi, pensez à télécharger notre dossier E-Commerce & influence marketing : comment développer ses ventes

[ Dossier ] Influence marketing et E commerce - comment développer ses ventes

Télécharger notre dossier E-Commerce & influence marketing : comment développer ses ventes

L’utilisation du marketing d’influence pour les entreprises, va être un beau levier de visibilité sur les produits mis en vente.

Qui a déjà été conquis par le social commerce ?

Sources :

Médiametrie, Capterra, Accenture

Ecrit par Kevin Le Guyader

International Digital Marketing Manager

Marques, agences !

Lancez votre campagne dès maintenant sur notre plateforme

Influenceurs !

Rejoignez la plus grande communauté d’influenceurs


Accept All