Edit : Fastgoodcuisine fait partie de notre classement des influenceurs cuisine 2019.

Charles, le fondateur de la chaîne Youtube Fastgoodcuisine vient de rentrer dans le cercle très fermé des Youtubers ayant plus d’un million d’abonnés… C’est le premier Youtuber Cuisine à atteindre cette barre symbolique. Nous l’avons Interviewé en exclusivité pour mieux comprendre les raisons de son succès et sa relation avec les marques.

Charles, ta dernière vidéo cuisine « Recette pour faire un Bonbon XXL Coca-Cola » a fait 4 M de vues en une semaine, soit l’un des plus gros cartons, voire le plus gros des vidéos de cuisine. Comment expliques-tu cela ?

C’est la conjonction de plusieurs facteurs qui ont créé un cercle vertueux.

Il y a d’abord eu la miniature (visuellement, cela donne envie de s’intéresser à la vidéo). Il y a eu aussi le soutien de la communauté qui a beaucoup partagé et liké la vidéo.

La vidéo a donc connu un très bon début et de bonnes interactions. Résultat : la vidéo a été mise sur la page d’accueil de Youtube et tout cela a « fait prendre la mayonnaise » pour un résultat qui m’a étonné.

Ce mois-ci j’ai même recruté plus de 260.000 abonnés, soit plus que Cyprien et Squeezie réunis. C’est vraiment l’explosion de ma chaîne, ce qui m’a permis de dépasser le million d’abonnés !

Et ce n’est pas dû à l’audience étrangère anglophone (on aurait pu le croire avec « coca-cola » dans le titre, on aurait touché des publiques anglo-saxons. Ce sont les mêmes que d’habitude.)

Comment t’est venue l’idée de cette vidéo ?

Il y a pas mal d’abonnés qui m’ont demandé de faire des bonbons de différentes sortes.

La vidéo pour mes 500.000 abonnés (Faire des Oréo XXL) a bien marché et donc j’ai vu que la cuisine « XXL » est un bon concept. J’ai tapé cela sur Youtube et je suis tombé sur ces bouteilles en tuto aux USA et donc j’ai décidé d’importer le concept de cette vidéo pour le marché français en l’adaptant, notamment les quantités de la recette. L’idée de cette vidéo qui a cartonné est donc un mix entre l’idée de mes abonnés, le retour d’expérience sur la vidéo de mes 500.000 abonnés et des idées qui marchent aux USA.

T’inspires-tu souvent de ce qui se fait aux USA ?

J’aime bien la culture américaine. Il y a énormément de chaînes ou de blogs de cuisines et donc c’est une bonne source d’inspiration. Il est utile soit de regarder ce qui existe déjà et s’en inspirer, mais aussi faire attention à ne pas refaire ce qui a été fait récemment pour ne pas avoir une chaîne qui ne fasse que suivre les choses qui marchent ailleurs.

Le positionnement de ta chaîne est assez particulier non ?

Oui et non. C’est une chaîne de cuisine avant tout (avec un positionnement « cuisiner simplement et rapidement ») puis peu à peu j’y ai inséré beaucoup de ma personnalité. La chaîne ne serait donc pas la même sans moi maintenant, elle est très personnalisée.

D’habitudes, quelles sont les vidéos que tu fais sur ta chaîne ?

C’est rapide, c’est bon et facile. Il y a des recettes qui peuvent être orientées fitness comme des recettes street food. C’est donc facile et bon avec peu d’ingrédients avec des vidéos assez courtes (on n’est pas sur une vidéo de 30 minutes sur la réalisation d’un bœuf bourguignon digne d’un grand chef, mais plus comment faire un bon wrap en 3 minutes pour moins de 1 €)

Que penses-tu des chefs cuisiniers ?

J’ai beaucoup d’admiration pour eux car ils ont du talent et ont dû accomplir un énorme travail pour atteindre une telle perfection. Ce sont presque des artistes. Ils sont très créatifs et me servent de modèle. Pour ma part, je ne me compare pas à eux, mais les regarde et parfois m’en inspire. Ce que j’essaie c’est d’avoir une cuisine simple et surtout une proximité personnelle avec ma communauté. Ce qui compte sur ma chaîne c’est la proximité.

Comment situes-tu ta chaîne par rapport aux émissions TV Top Chef & co ?

C’est difficilement comparable car j’essaie de simplifier la partie visuelle et montage (j’ai très peu de plans et de transitions. Il n’y a pas plusieurs caméras, …). Même si mes abonnés m’ont demandé de rallonger un peu mes vidéos, je reste sur du 5 / 6 minutes avec toujours ce souci de simplicité et de proximité.

Que penses-tu des sites de type 750G, Marmiton, … ?

C’est bien, mais c’est moins adapté aux jeunes. Ils ont besoin de visuel et des choses simples (moins de texte, ..). Ils ne veulent pas avoir 500.000 recettes, mais des choses directes, simples et rapides. Pour ma part j’apporte une proximité et une simplicité et la vidéo fait le reste. Ce sont de bonnes sources d’inspiration mais il y en a trop je trouve. On ne fait pas le même métier.

Quels sont les conseils que tu donnerais à des youtubeurs qui aimeraient se lancer dans la cuisine ?

Avant tout il faut être du métier. Pour ma part j’ai fait un BAC technologique en hôtellerie Restauration puis j’ai prolongé avec un BTS en marketing hôtellerie restauration (donc 5 ans d’études). Ensuite j’ai beaucoup travaillé dans les restaurants. Donc la première chose est d’être cuisinier ou avoir de bonnes connaissances sinon on est bloqué assez vite et on a du mal à créer des recettes.

Il faut aussi trouver son concept personnel pour se différencier et apporter quelque chose (c’est pour cela que j’ai un positionnement clair sur Fast Good Cuisine)

Ensuite il faut des notions de montage qui sont importantes et de la qualité dans l’image et le scenario. Ce n’est donc pas si simple et il faut essayer d’être relativement pro dès le début (même si on ne demande pas un truc complètement carré, il faut un minimum de qualité).

Important aussi de bien choisir ses recettes qui vont vraiment intéresser sa cible.

Enfin, il ne faut pas oublier de bien travailler ses autres réseaux sociaux (Twitter, …).

Et surtout il faut aussi être régulier dans la publication des vidéos. Et c’est le plus dur car au début on n’a pas beaucoup de gens qui regardent. La régularité paie.

Bref, c’est assez global pour réussir à faire monter sa chaîne.

Travailles-tu avec des marques ?

Oui et je le fais de façon transparente (je le mentionne en description et assez souvent aussi à l’oral ou via un texte en incrustation). Il ne faut rien cacher dans sa vidéo et expliquer à ses abonnés quand on est rémunéré pour parler d’une marque.

Je travaille avec tout type de marques (essentiellement de l’agro-alimentaires ou cadeaux culinaires, accessoires de cuisines, voire en dehors de la cuisine quand cela a un lien avec le métier de youtuber). Le plus important est de travailler avec des produits que j’aime (par exemple Canon me fournit en matériel vidéo et j’en parle car j’apprécie leur matériel, …). C’est clé de rester vrai avec ses abonnés et surtout, il ne faut parler QUE des marques que l’on apprécie.

Quels sont les plus beaux partenariats avec les marques que tu aies faits ?

La plus belle a été de travailler avec Omar Sy et Bradley Cooper pour la sortie du film « à vif » puisque j’ai cuisiné avec eux. Un moment très sympa et impressionnant pour moi. La vidéo a fait 350.000 vues. C’était en début d’année. Maintenant mes vidéos font encore plus, mais c’était énorme à l’époque et vraiment une expérience inoubliable. (NDLR  voici la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Jigc4xxQHLg )

Quels sont les conseils que tu donnerais aux marques pour travailler avec toi ?

Faire plus confiance aux Youtubers dans leurs vidéos. En effet, je sais ce qu’aiment et veulent voir les abonnées et souvent les marques demandent beaucoup de choses qui ne sont pas forcément adaptées à la cible. Les marques avec qui on va le mieux travailler nous laissent vraiment les mains libres. Le maitre mot est la confiance. Ce que je pense c’est que d’ici quelques temps toutes les marques qui travaillaient avec la télé vont travailler de plus en plus avec les youtubers et prendre conscience de la portée des youtubers, mais il faut que ce soit basé sur la confiance et qu’elles nous laissent porter le discours car c’est un media particulier.

As-tu déjà travaillé avec une marque que tu n’aimais pas ?

Non. J’ai refusé beaucoup de marques et je n’ai pas travaillé avec des marques que je n’aimais pas. Ce n’est pas possible éthiquement… et cela se verrait tout de suite en vidéo.

Que penses-tu des autres réseaux sociaux (Instagram, Snapchat, …) ?

J’adore les réseaux sociaux. Le seul réseau où j’ai du mal c’est Facebook (notamment parce que Facebook bloque les notifications et font payer : on crée une communauté sur Facebook et ensuite on paie pour que notre communauté ait l’info. Ce n’est pas normal je trouve). J’aime beaucoup Twitter et Instagram ainsi que Snap qui sont très interactifs et me permettent un vrai dialogue avec ma communauté.

Et pour finir, quelle est ta recette préférée ?

Il n’y a pas une recette préférée, mais ce que j’aime ce sont des recettes saines à emporter sur le pouce ou des spécialités d’autres pays à emporter (Tacos, …)

J’aime ce type de nourriture qui va à l’opposé de ce que l’on attend (où on s’assoit pendant 3 heures pour manger). Pour moi ce qui m’intéresse plus c’est la cuisine simple que j’aime emporter. Aujourd’hui je ne sais même pas si je mange souvent à une table.

La meilleure façon de découvrir les saveurs dans un pays, c’est dans la rue et à emporter. Même si je respecte la cuisine travaillée, ce que je préfère c’est la street food. Et ce n’est pas antinomique à Healthy. Dans la street food, on peut manger sain et à emporter. C’est juste qu’en France on l’assimile à Fast Food alors que l’on peut faire des choses simple et saine (des Palm Cakes faits en 2 minutes à la banane et à l’œuf c’est très sain par exemple).

D’ailleurs sur ma chaîne je veux sensibiliser au fait que de cuisiner soit même ses produits c’est déjà quelque chose d’énorme. Et il vaut mieux manger un burger maison qu’un plat cuisiné type diet tout préparé. Je veux redonner le goût de la cuisine. On peut se faire plaisir et manger sainement même en cuisinant une Pizza. Je suis pour l’utilisation de bons produits sans additifs et ni colorants. Les gens savent de moins en moins cuisiner. Je veux montrer à l’aide de ma chaîne que l’on peut bien cuisiner et cela s’apprend. Je pense que c’est ce qui plait sur ma chaîne.

Merci Charles pour cette interview et RDV vite sur sa chaîne : https://www.youtube.com/user/FastGoodCuisine. Si Charles est millionnaire en nombre d’abonnés, on lui souhaite de le devenir un jour en € … et peut-être que sa passion de la cuisine lui permettra de le devenir ;-)