Nous vous en avions déjà parlé il y a quelques mois et cela fait maintenant plus d’un an que les rumeurs autour des changements structurels de Twitter vont bon train sans qu’aucun de ces changements annoncés n’ait été effectif pour le moment.

Mais des sources proches du réseau social ont révélé que dès ce lundi 19 septembre, une des mesures phares annoncées en mai dernier par Twitter allait enfin être effective.

En effet, dès aujourd’hui, seul le texte que vous écrirez sera compté dans la limite des 140 caractères auxquels vous pourrez désormais ajouter un lien, une vidéo, une image ou un gif sans qu’il ne soit comptabilisé dans cette limite historique.

 

L’ADN même de Twitter…

Lors de sa création en 2006, Twitter pouvait être utilisé via les SMS dont la limite de caractères s’élevait alors à 160 signes. Le réseau garde cette limite et conserve 20 caractères pour ajouter le nom de l’utilisateur (précédé d’un @).

Cette limite oblige l’utilisateur à être précis et concis dans chacun des messages qu’il choisira de poster sur Twitter, ce qui ne posait guère de problèmes au départ, le réseau ayant été pensé pour partager des moments de vie (sympathique) par ses créateurs. Moments de vie aisément descriptibles en des messages courts.

Cette limite a aussi permis l’émergence de nouveaux outils, tout d’abord pensés pour être utilisés sur ce réseau social tels que TwitPic (pour poster des images) ou encore bit.ly qui sert à raccourcir les URL des liens que l’on souhaitait partager, outil bien utile lorsque l’on voulait ajouter un commentaire au lien partagé.

Twitter qui a donc été fondé sur cette base de partage de message clair et concis se voit obligé d’assouplir cette limite des 140 caractères pour plusieurs raisons selon nous.

 

Twitter : Un réseau social qui peine à percer…

Twitter, malgré ses 320 millions d’utilisateurs actifs par mois (mai 2016) et ses 500 millions de tweets publiés par jour peine encore à se faire une place aux côtés des autres réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou encore Snapchat qui malgré sa création plus récente dépasse déjà le réseau à l’oiseau bleu en terme de trafic.

Si son pouvoir d’influence est reconnu, cette peine à fédérer des utilisateurs empêche Twitter de séduire encore davantage les annonceurs et les publicitaires, et par extension à dégager des bénéfices conséquents via la publicité et les posts sponsorisés au contraire des autres réseaux spécialistes en la matière.

La décision a donc été prise d’assouplir certaines règles d’utilisation pouvant rebuter les néophytes du réseau. En effet quiconque a déjà « tweeté » sait combien il peut être parfois compliqué d’organiser sa pensée et la traduire en un message n’excédent pas 140 caractères. Ajoutez-y un lien vers un site internet (-25 caractères) et adressez-le à un utilisateur (-@nomdel’utilisateur) et il ne vous reste plus grand chose pour vous exprimer… (Et encore nous n’avons pas parlé d’insérer une image ou un gif : -25 caractères à nouveau).

Par ailleurs, les community managers qui nous lisent pourrons vous confirmer qu’un tweet génère plus d’engagement de la part des utilisateurs s’il inclut une image, un gif ou encore une vidéo. Il est donc important pour ces créatifs de pouvoir illustrer leurs propos.

En ne comptant plus l’insertion des ces éléments dans la limite de 140 caractères Twitter compte bien faciliter la vie de beaucoup de personnes et ainsi se démocratiser de plus en plus.

Pour conclure, les influenceurs et notamment les YouTubers qui sont parmi les utilisateurs possédant le plus grand nombre d’abonnés sur Twitter verront également leur possibilité de promouvoir ce qu’ils aiment ou de parler de sujets qui leur tient à cœur de manière plus aisée sur ce réseau.

 

Sources :

The Verge : http://www.theverge.com/2016/9/12/12891562/twitter-tweets-140-characters-expand-photos

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Twitter